L’assistanat 2.0 : rester @ la page avec l’#AFPA

Du scribe à l’assistante de communication : nouveaux besoins, nouveaux moyens
Le premier e-mail a été envoyé en 1971. Les réseaux sociaux ont pris leur essor au cours des années 2000. Aujourd’hui, 80% des français sont utilisateurs d’Internet. Ils naviguent en moyenne quotidienne 4h sur un ordinateur, 1h sur tablette ou téléphone. Facebook est utilisé par plus de 60% des internautes français chaque jour.

Les réseaux sociaux sont devenus une carte de visite virtuelle.
Ces nouveaux médias ne sont pas forcément bien utilisés dans le cadre professionnel.

220px-Fotothek_df_roe-neg_0006196_004_Porträt_einer_Frau_an_einer_Schreibmaschine

C’est pourquoi l’AFPA dispense les enseignements adéquats pour adapter ses compétences au marché du travail actuel. La formation professionnalisante Assistant Multimédia et Communication offre une nouvelle polyvalence et permet de repousser plus loin les horizons professionnels des employés du secteur tertiaire. Community Management, création graphique, newsletter et FAQ… autant d’outils pour adapter sa communication de manière adéquate.

swag

Sources :
blog du modérateur
banque mondiale

Le petit plus qui fait la différence !

places-maxi-assistante-maternelle

 

 

 

 

 

 

Après un break de 10 ans pour élever mes cinq enfants, j’ai cherché le plan qui permettrait de relancer ma carrière d’assistante au point mort.
Suite à la réunion présentant le programme de la formation  Assistante Communication, il était évident pour moi que je devais y participer.

Jour après jour, apprendre les nouvelles technologies telles que les animations sous Powerpoint, l’e-mailing, Photoshop, l’utilisation professionnelle des médias sociaux, le travail collaboratif m’a permis de découvrir que mon ancien métier avait beaucoup évolué.

vero-assistante

Créer des fichiers HTML, des Newsletters, mettre à jour un site WordPress étaient pour moi des compétences inaccessibles, devenues concrètes à présent. Elles m’apporteront sans doute le petit plus sur le CV qui fera la différence face à des recruteurs.