Quels débouchés à l’issue de la Formation Assistante Communication et Multimédia ?

Nombreuses sont les opportunités qui s’offrent à celles et ceux qui souhaitent faire carrière dans la communication.

Mais, quel métier convient le mieux à tel ou un tel ? Qui sera Chargé/e de Communication ? Community Manager ? Assistant en Communication et Multimédia ? Archiviste ? Attaché de presse ?

Pour que votre choix soit plus facile, nous vous listons les différents métiers liés à la Communication et au Multimédia. Vous verrez que les profils sont légèrement différents, et qu’ils raviront tous ceux et celles qui souhaitent trouver un emploi s’y attachant.

Premièrement, il faut savoir qu’on ne devient pas Assistant en Communication et Multimédia uniquement avec les cours donnés par les Formateurs, les qualifications deviennent des compétences lors du stage pratique en entreprise.

Certains métiers requièrent d’un complément de formation afin d’être qualifié et par la suite recruté.

Parmi les métiers de la communication, il y a celui de :

  • Community Manager :

Animateur de communauté ou CM, l’abrégé de community manager, est un métier qui consiste à animer et à fédérer des communautés sur Internet pour le compte d’une société, d’une marque, d’une célébrité ou d’une institution.

C’est l’un des derniers métiers recherché actuellement. Qui, malgré les études conseillées ; une aisance rédactionnelle, une maitrise des outils du pack office, et une connaissance des réseaux sociaux suffisent.

  • Acheteur Média :

L’acheteur d’espaces publicitaires met en oeuvre le plan média, c’est à dire la stratégie établie pour un client annonceur.

Pour ce faire, il achète des espaces publicitaires. Il est amené à travailler sur différents types de médias : internet, TV, radio, presse, affichage public.

Il doit offrir un support pertinent pour la campagne de publicité et veiller à optimiser les coûts. Il doit maîtriser les médias traditionnels et les moyens de communication comme les panneaux électroniques ou les supports multimédias.

Etudes : Aucunes n’est obligatoire.

BTS communication, BTS design graphique option communication et médias numériques, DUT information communication, option publicité.

Licences pro : communication et management d’événements; management de l’événementiel; métiers du médiaplanning…,

Master pro : carrières technico-commerciales de l’information et de la communication ; Communication des entreprises et des institutions; Marketing et communication des entreprises…

 

 

  • Assistant/e de communication :

L’assistante de communication est une secrétaire spécialisée dans un service ou une entreprise dédiée à la communication. Elle participe à toutes les actions qui mettent l’entreprise en relation avec son environnement : clients, public, presse, salariés

Etudes : Bac pro gestion-administration, Bac techno STMG, ressources humaines et communication, BTS communication, BTS assistant de manager, BTS assistant de gestion PME/PMI, DUT information communication, DUT MMI (métiers du multimédia et de l’internet)

 

  • Attachée de presse

Faire connaître une marque, un artiste, une entreprise, une collectivité auprès des journalistes est la mission de l’attaché de presse. Il peut être chargé de faire circuler l’information à l’intérieur de l’entreprise.

Etudes : On peut citer après un bac L, ES ou STMG : BTS communication, DUT information communication, option communication des organisations, licence pro métiers de la communication : chargé de communication,  Master pro information communication.

 

  • Animateur Site Web :

Voici un métier de la génération Internet dont la définition est encore un peu en devenir. Personne qui possède des connaissances techniques d’administration d’un site web c’est à dire qui est capable de créer des pages, d’en améliorer en faisant appel à ses connaissances et savoir-faire relatifs aux logiciels de création de sites et de pages.

Etudes : Bac + 2, DUT, BAc +3.

 

  • Auteur:

Romancier, essayiste, scénariste, compositeur ou dramaturge, l’auteur écrit des textes destinés directement à la publication, ou bien à la conception de spectacles vivants ou de programmes audiovisuels. Ce métier demande de la ténacité et un excellent réseau !

Etudes : Parce que le talent prévaut sur le diplôme, il n’existe pas de formation professionnelle menant au métier d’auteur. Cela dit, de nombreux ateliers d’écriture proposent des formations aux auteurs en herbe ou des stages de perfectionnement aux auteurs plus avancés.

  • Concepteur rédacteur :

Le concepteur-rédacteur crée des messages publicitaires en fonction d’un public cible. Il adapte aussi son message au support choisi : encarts, spots radio, TV, multimédia…

Etudes : Une formation supérieure littéraire et publicitaire est souhaitée ainsi que des notions d’art graphique, de typographie, de photographie et d’imprimerie.

  • Dessinateur de presse :

Le dessinateur de presse allie journalisme et dessin pour croquer avec humour personnalités et événements d’actualité. C’est un journaliste à part entière, associé à la vie d’une publication.

Etudes : Si le dessinateur de presse est un journaliste, son parcours est celui d’un artiste. Il n’existe pas de conditions strictement définies pour accéder à ce métier mais une formation artistique est incontournable.

 

  • Documentaliste :

Rechercher, traiter et communiquer l’information : les fonctions du documentaliste sont multiples. Internet et les bases de données numériques ayant complexifié les fonds d’information et les techniques de recherche, de nouveaux métiers apparaissent.

Etudes : De bac + 2 à bac + 5, les formations en documentation sont nombreuses. Il est préférable d’acquérir d’abord une formation de base (niveau bac + 3 ou bac + 5) scientifique, économique ou juridique et, en complément ou simultanément, un diplôme relatif aux techniques documentaires.

  • Journaliste d’entreprise :

Le journaliste d’entreprise conçoit et rédige des journaux papier ou web à usage interne destinés à informer les salariés sur la politique et la vie interne de leur entreprise. Les fournisseurs et les clients font également partie des destinataires…

Etudes Journalistiques, Aisance rédactionnelle.

 

  • Journaliste reporter d’images :

Le journaliste reporter d’images (JRI) est un journaliste de terrain. Polyvalent, il part souvent seul en reportage et s’occupe à la fois des images, du son et des textes.

Etudes Journalistiques.

  • Rédacteur technique :

Le rédacteur technique travaille en direction d’un public de professionnels spécialisés ou pour le grand public en écrivant des modes d’emploi ou des notices d’entretien (appareils électroménagers, audiovisuels, ordinateurs, etc).

Etudes :

Niveau bac + 5 :

Master Professionnel Lettres et Langues – Mention Langue et Communication Spécialité Rédacteur-Traducteur (français-anglais), Master RADI, Master LID, Master Ingénierie de la documentation technique multilingue (IDTM anciennement LCT).

Master 2 professionnel de Conception de Documentation Multilingue et Multimédia (CDMM), Master 2MT & C2M.

Niveau bac + 3 :

Licence professionnelle Information Design et rédaction technique.

Licence professionnelle Rédacteur Technique. Licence Lettres parcours Rédaction professionnelle et communication multimédia (L3).

 

  • Rédacteur – Chef de projet – Logiciel éducatif Multimédia LEM

Rédacteur en charge de la préparation technique de l’édition d’un software éducatif multimédia. Il doit allier aux connaissances générales et techniques des produits dont il ou elle prépare l’édition, celles plus spécifiques des techniques de production des CD multimédia.

Etudes : *Aisance Rédactionnelle, Qualité de Journaliste.

 

  • Archiviste :

L’archiviste est chargé de collecter, classer, conserver et restaurer des archives et de les communiquer au public et aux chercheurs. Ces archives proviennent des administrations, des entreprises, des associations ou parfois même de particuliers.

Etudes : Les formations s’échelonnent de bac+2 (pour travailler dans le privé) à bac+5 (pour devenir conservateur) :

Niveau bac +2 : DUT information-communication, option métiers du livre et du patrimoine permet de passer un concours de la fonction publique.

Niveau bac + 3 : Licence pro métiers de l’information : archives, médiation et patrimoine

Niveau bac + 5 : Diplôme d’archiviste-paléographe, Master Ina gestion de patrimoines audiovisuels, Diplôme de conservateur à l’Institut national du patrimoine (INP), Master métier des archives, Master Panist parcours archives numériques (ENSSIB).

Pour travailler dans la fonction publique territoriale, nécessité de passer les concours : conservateur, attaché, assistant qualifié ou assistant).

 

  • Chargé d’études marketing :

Mieux connaître les attentes du consommateur, voilà la mission du chargé d’études marketing. Plus de la moitié de son activité consiste à établir un schéma d’études en fonction du type d’information à collecter.

Etudes : Le secteur du marketing fait le plus souvent appel à des cadres de niveau bac + 5.

Le chargé d’études marketing est généralement issu d’une formation commerciale, mais peut aussi se former à l’université : diplôme d’écoles de commerce, diplôme d’IEP, CELSA. Master pro en communication, publicité, économie, statistiques, gestion.

 

  • Chargé(e) de relations publiques :

La mission principale du chargé de relations publiques est de promouvoir l’image de marque de l’entreprise. Il met en place des actions de promotion externe. C’est la courroie de transmission avec l’environnement de l’entreprise.

Etudes : Le niveau d’accès à ce métier se situe de bac + 2 à bac + 5 :

BTS communication, DUT information-communication, option communication des organisations.

Licences pro : chargé de communication, communication événementielle Nice, management de la communication.

Masters pro : communication des entreprises, communication des organisations.

Diplômes et mastères spécialisés (MS) d’écoles supérieures de commerce.

 

  • Chargé de communication multimédia :

Personne qui assure pour l’entreprise, la conception et réalisation de la communication multimédia diffusée sur les serveurs ou autres supports de communication retenus. (éventuellement en sous-traitant la réalisation)

Etudes supérieures en communication marketing publicité. La personne doit être également formée en expression infographique même si elle n’a pas une haute spécialisation technique.

 

  • Média-planner :

Le média-planner élabore un plan média afin de monter et d’organiser les étapes d’une campagne publicitaire dans les différents médias (presse, affichage, télévision, radio et web). A partir d’études quantitatives et qualitatives.

Etudes : Il est préférable d’avoir un diplôme, ou une expérience en commerce.

Diplôme d’écoles de commerce, marketing, diplôme d’IEP ou du Celsa, master pro en communication, économie, statistiques (Ensae), gestion.

A noter : la licence pro stratégie média et expertise digitale.

 

 

 

  • Responsable de communication :

Mettre en valeur une idée-force, valoriser l’image de l’entreprise ou affirmer son identité, telles sont les compétences et le rôle du responsable de communication ou chargé de com’. Il est le garant de la cohérence de l’image de l’entreprise.

Etudes : Pour être recruté en tant que responsable de communication un niveau master (bac + 5) est indispensable. Les formations recommandées sont les sciences de l’information, de la communication, mais aussi le droit, les sciences économiques, les sciences politiques (IEP)…

 

 

  • Responsable marketing :

Le responsable marketing est chargé d’élaborer et de proposer à sa direction les grandes lignes de la stratégie commerciale de l’entreprise. Pour cela, il recueille les informations sur les attentes des clients et sur la concurrence.

Etudes : Le responsable marketing a généralement un niveau bac + 5.  Il y a deux voies principales pour devenir responsable marketing.

 

  • Expert en Bases de Données Multimédia :

Depuis l’intégration des images, de la vidéo, de la musique, dans les bases de données; depuis le développement de leur installation en ligne, et surtout, depuis le développement d’Internet et des technologies qui émergent dans son sillage comme par exemple les technologies du commerce électronique; les bases de données interactives multimédia requiert tant pour leur création que pour leur administration des spécialistes rompus à cet ensemble de technologies convergentes.

Etudes : Ingénieur, Titulaire d’un DEA images, sons.

 

  • Responsable Internet :

Femme, Homme – Prise en charge du service internet: Développement et création du site. Création d’un catalogue commercial en prenant en compte la charte graphique, et les études marketing (rapport avec la cible de l’entreprise).

Etudes : Ingénieur en informatique, Ingénieur de l’Internet, Bac +3 Bac + 5 Master- Master. Peut convenir à une personne ayant un Bac +2 avec un bon sens de l’organisation.

 

  • Correspondant Multimédia –PME :

Personne qui assure au sein de la PME les liaisons entre les services internes de l’entreprise et les fournisseurs et prestataires externes des produits et services multimédia afin de trouver les meilleures formules pour l’entreprise.

Etudes : Pas de diplômes précis.

 

  • Trafic manager spécialiste en référencement SEO :

Femme, Homme, professionnel qui maîtrise l’environnement web et s’est spécialisé dans les logiques de référencement web dite SEO (Search Engine Optimization), capable de définir une stratégie adaptée de référencement pour ses clients. Il (ou elle) saura identifier les atouts des produits, du secteur d’activité, de la marque pour profiler au mieux le contenu web aux outils d’indexation des moteurs de recherche SEM (Search Engine Marketing) Marketing sur les moteurs de recherche.

Etudes : le Bac (en particulier le Bac S – Scientifique ou le BAC  STI2D – Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable dans sa spécialité information (systèmes d’information et numérique) suivi pendant 3 ans d’une école supérieure en intégration multimédia, webdesign, ou de commerce avec une spécialisation internet ou directement web marketing, traffic manager.

Il est aussi possible d’opter après un Bac Pro Systèmes Électroniques Numériques, pour un BTS Service informatiques aux Organisations puis de compléter par une année de licence professionnelle.

 

Facebook

Sources : cidj.com et leguidedesmetiers.com